À propos du CCA
Nouvelles et événements
Comités
Répertoire des centres d’archives
Archives Canada (RCIA)
Programmes d’aide financière
Interventions politiques
Faire un don
Publications
English
Accueil

TRAVAILLER AVEC LES GOUVERNEMENTS

Les gouvernements prennent les grandes décisions, mais en influencent également une foule de petites. Comme le disait l’ex-sénateur Eugene Forsey : “ [Nous ne pouvons] travailler, manger ou boire, ni acheter, vendre ou posséder quoi que ce soit, ni regarder la télévision, ni même assister à un match de hockey ou de baseball, sans sentir la présence du gouvernement ”.

En tant que citoyens d’un pays démocratique, nous élisons, aux niveaux municipal, provincial et fédéral, des personnes à qui nous confions la direction de nos collectivités. Ces dirigeants doivent rendre des comptes au public; en contrepartie, le public a la responsabilité de leur faire connaître son point de vue. Nos opinions ont le pouvoir d’influencer les politiques et les plans d’action élaborés pour orienter la prise de décision. Les défenseurs d’intérêts travaillent avec le gouvernement pour s’assurer que leur cause soit examinée et comprise.

Il existe plusieurs moyens à votre disposition pour contacter vos élus et leur faire savoir que les archives sont importantes pour vous.

Écrivez une lettre

Les élus sont attentifs au courrier qu’ils reçoivent — des législateurs en vue estiment que 10 lettres d’électeurs témoignent des préoccupations de plus de 10 000 citoyens. Les décideurs sont conscients que la personne qui prend le temps d’écrire peut être représentative de milliers d’autres. Votre opinion est importante. Prenez quelques minutes pour formuler vos idées par écrit. (Vous trouverez des modèles de lettres dans la section Coffre à outils).

Conseils :

  • Soyez bien informé. Documentez-vous sur les politiques en vigueur concernant le patrimoine et les archives; tenez-vous au courant des nouveaux projets gouvernementaux. Plus vous êtes informé, plus vous ajoutez de la crédibilité à vos arguments, et plus vous vous identifiez comme une personne-ressource à laquelle le gouvernement peut faire appel.

  • Soyez bref. Vos lettres ne doivent pas dépasser une page.

  • Soyez précis. Les lettres sont plus efficaces lorsqu’elles sont centrées sur un seul sujet.

  • Soyez poli. Autant que possible, adoptez un format de lettre officiel; évitez tout style conflictuel. Utilisez un traitement de texte si possible, mais signez toujours votre lettre à la main.

  • Soyez vous-même. Faites savoir à votre destinataire quel est votre rapport aux archives. (Par exemple : “ En tant qu’archiviste, je crois… ”, “ En tant qu’historien… ”, ou “ Comme étudiant … ”). Montrez la personne derrière les arguments et écrivez ce que vous savez : de quelle manière la question vous touche, vous personnellement et votre collectivité. Utilisez votre propre papier à en-tête ou celui de votre organisation.

  • Demandez une réponse. Demandez au politicien ou au décideur à qui vous écrivez de vous répondre en exprimant sa position sur le sujet.

  • Téléphonez d’abord. Bien qu’une lettre à la poste soit généralement le moyen le plus efficace pour envoyer un message, vous pouvez également utiliser le télécopieur ou le courriel. Donnez un coup de fil au bureau de la personne à qui vous voulez écrire afin de savoir de quelle manière elle préfère qu’on la rejoigne.

Téléphonez

Bien que moins prévisible (il peut s’avérer difficile de parler directement à la personne que vous voulez rejoindre), une conversation téléphonique peut être un excellent moyen pour défendre vos intérêts.

Conseils :

  • Comme pour une lettre, soyez bien informé, bref, précis, poli et authentique.

  • Ne vous laissez pas décourager par une boîte vocale. Assurez-vous de laisser un message, précisant qui vous êtes, le sujet dont vous voulez discuter, pourquoi vous voulez en discuter avec cette personne en particulier, et comment on peut vous rejoindre.

Organisez une rencontre

Une rencontre avec un député, ou un membre de son personnel, constitue la meilleure manière d’influencer favorablement. Le contact personnel demeure un puissant outil d’influence..

Conseils :

  • Pensez localement. Les députés ont deux adresses, une adresse au parlement et une adresse à leur circonscription électorale. Contactez votre député au bureau de sa circonscription.

  • Soyez respectueux, mais ne soyez pas intimidé. Identifiez-vous comme un électeur — c’est le devoir de votre député de vous représenter.

  • Soyez souple. S’il est impossible de rencontrer le député, demandez à rencontrer un membre de son personnel.

  • Soyez bien préparé. Documentez-vous sur la question à discuter et sur votre député — quelles sont les causes qu’il a soutenues par le passé? Apportez des documents d’information que vous lui laisserez en partant. Soyez capable de vous présenter, ainsi que la cause que vous défendez, en 90 secondes; soyez prêt à développer votre sujet selon les questions de votre député et les contraintes de temps.

  • Remerciez. Après la rencontre, envoyer une note de remerciement pour renforcer la relation et rappeler le sujet discuté.

Avez-vous déjà établi des contacts avec les gouvernements? Le Conseil canadien des archives aimerait en être informé! Envoyez une copie de votre lettre ou un rapport de votre rencontre à :

Conseil canadien des archives
130, rue Albert
suite 501
Ottawa, Ontario K1P 5G4
Téléphone : (613) 565-1222
Télécopieur : (613) 565-5445
Courriel :cnichols@archivescanada.ca


À propos du CCA | Nouvelles et événements | Comités | Répertoire des centres d’archives | Archives Canada (RCIA) | Programmes d’aide financière | Interventions politiques | Faire un don | Publications | English | Accueil